En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de vous offrir un service optimal. OK

Vernissage de l’expo "the map is not the territory (montedellarte)" de Griet Dobbels

Date:

07/02/2019


Vernissage de l’expo

Pendant le vernissage interviendront:

  • Paolo Naldini, directeur de Cittadellarte-Fondazione Pistoletto qui nous explique ce que signifie "The Map is not the Territory" pour Cittadellarte
  • Emanuele De Donno, de publishing Viaindustriae qui nous présente le livre d'artiste
  • l'artiste Griet Dobbels

Réservation conseillé pour le vernissage >>>

L’exposition peut être visitée du vendredi 08.02.2019 au vendredi 01.03.2019
Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h00
Entrée libre

The map is not the territory, c’est-à-dire «la carte n’est pas le territoire», est un concept du philosophe Alfred Korzybski, devenu célèbre grâce à la publication du roman La Carte et le Territoire de l’écrivain français Michel Houllebecq. Ce roman constitue le fil conducteur de toute l’œuvre de l’artiste belge Griet Dobbels.

The map is not the territory (montedellarte) parle de la confusion que les personnes font entre perception de la réalité et la réalité en elle-même. En effet, la cartographie d’un territoire ne constitue pas le territoire réel. Malgré nos efforts pour contrôler le monde qui nous entoure, nous n’y arrivons pas. La perception ne correspond pas toujours à la réalité.

En collaboration avec Cittadellarte – Fondazione Pistoletto, Griet Dobbels a réalisé le 1er octobre 2017 l’événement artistique Montedellarte sur le Mont Cucco, dans les Alpes bielloises. Un groupe de randonneurs a physiquement dessiné une carte dans le paysage en marchant sur une courbe de niveau. La ligne avait été précédemment définie par un technicien agricole, au centimètre près, et ensuite tracée sur le flanc de la montagne à l’aide de perches. Des personnes venues des quatre coins du monde ont pu regarder et participer virtuellement à l’excursion via le site web et l’application. Le processus, ainsi que le résultat artistique de l’événement sont présentés dans une exposition, dans un livre d’artiste et dans une vidéo.

Après l’exposition personnelle de l’été 2018 auprès du Museo del Presente de Cittadellarte - Fondazione Pistoletto, dans le cadre de Arte al Centro, c’est au tour de l’exposition pour l’Institut Culturel Italien de Bruxelles qui, en plus de présenter les œuvres du projet Montedellarte, est enrichie d’une série d’œuvres inédites, qui sont le résultat d’une visite récente au Moyen-Orient.

Dans la vidéo, un groupe de randonneurs forme une ligne dans un paysage brumeux. Quand le brouillard se dissout, un ciel d’un bleu intense apparaît. On entend le bruit du vent et on sent l’odeur de la mer, ou le contraire ? Tout n'est pas comme il paraît.

Conçu en tant que carte géographique stratifiée dans laquelle les différents aspects du projet sont représentés, le livre d’artiste a été publié en collaboration avec l’éditeur Publishing Viaindustriae.

Mérite livre d’artiste

Concept : Griet Dobbels et Emanuele Dedonno
Auteurs : Els Vermeersch, Cecilia Guida, Juan Sandoval
Relecture : Helen Simpson, Michèle Tys, Els Vermeersch, Viaindustriae
Langues : IT, FR, EN, NL
Traducteurs : Wouter Meeus, Helen Simpson, Michèle Tys, Els Vermeersch
2018, édition de 400
Publié par Viaindustriae
Copyright : Art © Griet Dobbels , Textes © les auteurs
Remerciements particuliers à Els Vermeersch, Compagnon d’Art ; Caterina Giansiracusa, assistante à Bielle ; Manuela Piana, Club Alpino Italiano ; tous les randonneurs.

Mérite vidéo

Copyright : Griet Dobbels 2017
Durée : 15:51
Montage : Bianca Cassinelli
Son : Ewan Marshall-Atherton
Caméra : Valeria Cavallo
Photos supplémentaire : les randonneurs

En collaboration avec

university        pistoletto

 

 

Con il sostegno di   

       flanders horizontaal naakt 

 

Renseignements

Date: du Jeu 7 Fév 2019 à Ven 1 Mar 2019

Horaire: De 09:30 à 17:00

Organisé par : Istituto Italiano di Cultura di Bruxelles

En collaboration avec : Fondazione Pistoletto

Entrée : libre


Lieu:

Bruxelles, Institut culturel italien

1834