En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de vous offrir un service optimal. OK

Pasolini, l'éternelle jeunesse. Rencontre avec Paul Magnette

Date:

06/10/2022


Pasolini, l'éternelle jeunesse. Rencontre avec Paul Magnette

En français

L'Institut a le plaisir d'accueillir l'homme politique et professeur belge Paul Magnette, ancien Premier ministre de Wallonie et aujourd'hui bourgmestre de Charleroi. Outre sa carrière politique, Paul Magnette a également entamé une brillante carrière universitaire dans le domaine des sciences politiques, en commençant en 1998 par une thèse sur Pier Paolo Pasolini, que Magnette a également étudié en profondeur par la suite et sur lequel il a écrit et donné de nombreuses conférences.

Le thème de notre rencontre à l'IIC, comme le suggère également le titre, est la jeunesse comme figure centrale de l'œuvre de l'écrivain et cinéaste italien, autant poétique et romanesque que cinématographique. Au-delà de sa dimension imaginaire et érotique, ce choix est aussi politique. Le message politique de Pasolini est centré sur la figure du fils, porteur d’un « meurtre du père » symbolique à portée révolutionnaire. Cette intuition lui vient de son œuvre de jeunesse : le contraste entre la jeunesse paysanne du Frioul et le fascisme, et la force de l’espoir porté par des jeunes résistants. Elle court à travers toute son œuvre et trouve une expression particulièrement puissante autour de 68 : sa fascination pour le mouvement étudiant et la nouvelle gauche américaine dès 1966-67 représente une forme de renaissance de son rêve de révolution de l’après-guerre. D’où ses polémiques avec les jeunesses révolutionnaires de 1968, qu’il accuse de conformisme parce que ses espoirs sont déçus et qu’il espère éveiller leur désir de rupture.

Réservation obligatoire >>>

Renseignements

Date: Jeu 6 Oct 2022

Horaire: De 19:00 à 20:30

Organisé par : Istituto Italiano di Cultura di Bruxelles

En collaboration avec : Ambasciata d'Italia a Bruxelles

Entrée : libre


Lieu:

Istituto Italiano di Cultura di Bruxelles

2248