En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de vous offrir un service optimal. OK

Liens entre Raphaël et l'art flamand. Sous-titres en français bientôt disponibles

Date:

25/05/2020


Liens entre Raphaël et l'art flamand. Sous-titres en français bientôt disponibles

Sous-titres en français bientôt disponibles.

Le prochain rendez-vous en ligne de l’IIC est prévu pour lundi 25 mai, avec une leçon spéciale d’histoire de l’art, à l’occasion du cinquième centenaire de la mort de Raphaël, donnée par Vittoria Papa Malatesta, historienne de l’art et professeure à l’IIC de Bruxelles.

L’art flamand, avec l’utilisation de la peinture à l’huile et la restitution minutieuse de la réalité, se répand en Italie déjà au cours de la première moitié du XVe siècle. Raphaël, à la fin du siècle, en assimile les principes fondamentaux, et les fond avec un naturel qui lui est propre, à l’intérieur d’un langage qui dialogue déjà avec les autres grands de la Renaissance, Léonard et Michel-Ange. La création de ce nouveau style, défini de « manière moderne », devient en 1500 le modèle incontournable pour les artistes flamands qui arrivent à Rome, dont le grand appréciateur de Raphaël, Michiel Coxcie.

Vittoria Papa Malatesta a enseigné dans les Universités de Naples (‘L'Orientale’ e ‘Suor OrsolaBenincasa’) et de Salerne. Elle a étudié à l’Université de Naples ‘Federico II’, où en 2004 a obtenu le grade académique de docteur de recherche. Ses intérêts couvrent l’histoire des formes artistiques en Italie et en Europe entre le Moyen Age et la Renaissance. Elle a publié plusieurs essais sur ces sujets, ainsi qu’une monographie sur Emile Bertaux qui, au début du XXe siècle, a conçu la première histoire de l’Art dans l'Italie méridionale.

Renseignements

Date: du Lun 25 Mai 2020 à Mar 30 Jui 2020

Horaire: à 12:00

Organisé par : Istituto Italiano di Cultura di Bruxelles

Entrée : libre


Lieu:

En ligne

1996