Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

“Connect the dots”: l’Agenda Digitale entre Rome et Bruxelles

Débat avec Sandro Gozi, secrétaire d’État auprès du président du Conseil des ministres, chargé des affaires européennes. Modératrice : Daniela Vincenti, EuractivLe parcours de l’Agenda Digitale est l’un des chapitres cruciaux des rapports entre l’Italie et l’Union européenne. Depuis toujours, le dialogue entre Rome et Bruxelles est central pour affronter les enjeux nationaux et européens, particulièrement les politiques de croissance et l’importance de l’Europe dans le monde. La relance de l’UE est un défi complexe, mais l’Italie, pays fondateur de l’Union, fait depuis toujours partie des fervents partisans de l’intégration européenne. L’Agenda Digitale est justement l’un des sujets que le gouvernement italien veut approfondir, puisque le contexte européen constitue une référence pour l’Italie ainsi qu’un instrument fondamental pour contribuer au développement du pays. Les plus grands progrès en matière de numérisation et de modernisation sont, sans aucun doute, à attribuer en grande partie à la poursuite des objectifs fixés par l’agenda européen. De plus, l’Italie du numérique n’est pas seulement un follower, mais aussi un acteur proactif dans une Europe qui, à la recherche d’idées et de solutions, traite de réseaux, de plateformes, de contenus, de start-up et de l’industrie 4.0.Réservation obligatoire (places limitées) >>>

  • Organisé par: \N
  • En collaboration avec: \N